Tic adore les tongs en plastique...

Publié le par Tic et Tac

... Sauf que les tongs sous la pluie c'est pas pratique...
Bon, journée d'hier... Depuis trois jours, nous sommes en vigilance "orage et forte pluie". Et du coup il fait tout gris, il pleut... Il pleut, il pleut. ET jusqu'à maintenant, j'avais réussi à passer sous les grosses goutes d'été... Mais tout à coup, hier tout a changé... Déjà, comme je ne finissais pas tard, et que je savais que je pourrais rentrer avec un bus, mon esprit écolo m'a dit de ne pas prendre la voiture. Du coup je pars en bus à 6h30 du mat', dans mon jean et mon tee-shirt sec au boulot, avec mes merveilleuses tongs en plastique qui coutent 1,50 euros et qui sont tops (coloris trop classe, assorti a mon haut... Et bien oui, j'en ai acheté 3 paires à ce prix et je les collectionne ! )
Et puis je bosse... Et puis il farine... (il pleut une petite pluie fine, en «kréol») Et puis je bosse... Et il farine un peu plus fort... Et puis je bosse sous la pluie... Bref, je fini le boulot, il commence franchement à pleuvoir, mais j'avais des courses à faire et je décide de maintenir mon programme...
Je pars à la direction des sports (à 600 mètres du boulot environ) pour poser une candidature, pour un boulot l'année prochaine. Bilan: je croise mon chef qui me demande ce que je fais là... (hum! ça la fout presque mal!) Et puis en plus, je ne trouve pas le responsable des piscines: il est déjà parti, il est presque midi... Il farine toujours, mais un peu plus fort... Je repars dans l'autre sens direction la gendarmerie pour une procuration électorale... Et ça, c'est à l'autre bout de la ville!
Par un heureux hasard, je croise un adorable collègue à moi qui se dirige vers sa voiture et qui du coup me prête un superbe parapluie! (amoureux d'une chauve souris, mais ça je ne l'apprendrais que bien plus tard!)
Me revoilà partie, toute ragaillardie par ma nouvelle acquisition! Le jean a été remonté entre temps, et je descends et je descends les rue de Saint-Denis...
J'arrive à la gendarmerie et là j'apprends qu'on ne peut pas remplir un papier de procuration pendant les pauses déjeuners... Du coup je suis venue jusqu'ici pour rien et il faut que j'aille prendre mon bus qui passe dans 20 minutes.
Et la, il commence a franchement pleuvoir, si bien que les trottoirs de la ville sont impraticables, mon jean dégouline et comble du bonheur, les voitures roulent vite et dans les flaques et plouf, je me fais arroser!
Bon, du coup, au bout d'un moment, j'en ai eu marre de déraper et de me faire tremper, j'ai retiré mes tongs et je me suis mise à accélérer le pas. Du coup, une nana toute mouillée qui marche pieds nus dans les rues de Saint-Denis ça fait marrer! (c'est déjà ça de gagner!) J'ai fini par attraper le bus, dans lequel je suis montée chaussée. Et je suis rentrée chez moi...
Je pensais que tout aller être fini et puis en descendant du bus, j'ai déjà failli m'étaler dans l'allée glissante comme une patinoire. Et enfin arrivée sur le trottoir, j'ai glissé sur le passage pour piéton, tombant tel un chevalier se jetant aux pieds de sa belle pour lui demander sa main, agenouillé, devant la dépouille de mes tongs (qui dans le feu de l'action, se sont cassées en deux)
J'ai fini par rejoindre ma maison pieds nus après avoir jeté mes chaussures aux ordures, et toute trempée!
Quelqu'un aurait il une bonne adresse de magasin de bonnes chaussures???

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

agathe 02/04/2010 13:43



Coucou les tongués.... Vous êtes en grève avec votre blog...? plein de bisous d'un Paris froid et trèstrès humide!



Sylvaine 07/03/2010 17:04


Ya des jours, il ne fait pas bon se lever! Etait ce une de ces journées???
Courage pour affronter les intempéries tropicales!!!
Rachette toi des tongues, peut-être un peu plus solides et non en caoutchouc comme tu as l'habitude d'en prendre!!!
Des grosses bises hivernales, la neige est de nouveau revenue et la campagne et déjà toute blanche!!!
Sylvaine


06/03/2010 22:26


ma pauvre bichette ! c'est encore pire qu'un noyade dans une flaque d'eau tropicale ta journée d'hier !!
Bon courage pour le déluge ... et pour les chaussure, je ne sais pas s'il est pire d'avoir des chaussures fermées trempées ou des tongues pour finir pieds nus ... en tous cas les après-ski sont à
proscrire si j'ai tout bien compris ?!
Gros bisous, soyez forts et à tout bientôt :D